Stress post-traumatique

Lorsque des événements terribles se produisent, la plupart des personnes sont touchées de façon durable.

Chez certains, les effets sont si persistants et si sévères qu’ils sont invalidants et constituent un trouble.

En général, les événements susceptibles de provoquer un TSPT sont ceux qui provoquent des sentiments de peur, d’impuissance, ou d’horreur. Les combats, les agressions sexuelles, et les catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme sont des causes fréquentes de TSPT. Cependant, il peut être la conséquence de toute expérience ressentie comme accablante et potentiellement mortelle,

comme des violences physiques ou un accident de voiture.

Ces événements peuvent être vécus directement (par exemple, subir une blessure grave ou être menacé de mort) ou indirectement (être témoin des blessures graves, de la mort, ou de la menace de mort infligées à d’autres personnes ; ou apprendre qu’un événement traumatique a touché un parent ou un ami proche).

Les personnes peuvent avoir vécu un seul traumatisme ou, comme c’est souvent le cas, de multiples traumatismes.

Symptômes du TSPT :

Les personnes atteintes de trouble de stress post-traumatique (TSPT) présentent typiquement

des symptômes appartenant à chacune des quatre catégories suivantes :

  • Symptômes d’intrusion (l’événement envahit leurs pensées de manière répétée et de façon incontrôlable)

  • Comportement d’évitement de tout ce qui leur rappelle l’événement

  • Effets négatifs sur les pensées et l’humeur

  • Altération de la vigilance et des réactions

 

Un accompagnement en art-thérapie par des séances en individuel vous permet

de reconnecter avec vos forces de vie, dans un cadre sécurisant et bienveillant.

Il s'agit, à travers le processus de création, de déposer les causes

et origines de ces difficultés,

pour les apprivoiser, les traverser, les transformer,

trouver vos propres ressources, vos appuis internes

et porter un regard bienveillant sur vous-même.

photo consult cabinet.jpg